SNCB, l’imminence d’une seconde Sabena ?! Son histoire et ses chiffres en donnent l’impression…!

Le gouvernement devrait faire valoir aux chemins de fer l’argument que « c’est à celui qui paie de décider » écrit le professeur Herman Matthijs.

Toute son analyse dans le doc de choc ci-après : LEVIF_12.02.2015_SNCB l’imminence d’une seconde Sabena

Un article publié dans :

Logo_LE VIF Express

 

De la réforme SNCB…, au Rail wallon SANS Sou…

Sans titre

1. « Le moment pour réformer en profondeur la SNCB et Infrabel »

Par: rédaction 5/02/15 – 12h45 Source: Belga  © belga.

La ministre de la mobilité, Jacqueline Galant (MR), veut « profiter des économies pour réformer en profondeur les deux entreprises (ferroviaires) publiques », la SNCB et Infrabel. Interviewée jeudi matin sur Bel RTL, elle annonce qu’un « plan de modernisation » sera présenté bientôt.

« Il faut profiter des économies pour réformer en profondeur les deux entreprises publiques. Il y a eu beaucoup de gaspillage et moi je dis qu’il faut revenir au bon sens, à la bonne gestion », dit-elle.
Questionnée sur les compressions de personnel que craignent les syndicats, elle affirme qu’il n’y aura pas de licenciements, mais uniquement des départs non-remplacés. La SNCB dispose d’après elle d' »assez de personnes », qu’il faut « mieux organiser ».
Le futur plan d’économie n’explique en tout cas pas les désagréments causés par la récente modification de l’offre de la SNCB, insiste-t-elle, car « le plan de transport a été décidé par mes prédécesseurs ».

Il convient selon elle de mieux articuler l’offre globale de transports publics pour répondre aux problèmes rencontrés, par exemple, par les étudiants en province du Luxembourg.
Pas que des trains : Pour ces derniers, « il y a 29 minutes à pied entre la gare et l’école », note la ministre. « On a beau rajouter 50 trains supplémentaires, il y aura toujours 29 minutes entre la gare et l’école, et donc il faut une complémentarité entre les moyens de transports. Là où le train s’arrête, il faut absolument qu’il y ait un autre moyen de transport, et notamment des bus ».
« Qu’on arrête de dire que je veux remplacer des trains par des bus, je veux simplement arriver à cette complémentarité, à cette chaîne de mobilité », précise Mme Galant, qui entend rencontre son homologue wallon, Carlo Di Antonio, pour en discuter.

2. Le rail wallon sans le sou

Par: rédaction 3/02/15 – 19h25 Source: Belga

Vu les économies imposées à Infrabel, il n’y aurait plus un seul euro pour mettre en oeuvre la moindre des 18 priorités identifiées par le gouvernement wallon pour le rail, ni même pour finaliser le plan d’investissement en cours, a affirmé mardi le ministre wallon des Travaux publics Maxime Prévot.

« Les derniers échos qui me sont revenus de très bonnes sources me laissent donc très dubitatif sur la pertinence de cet exercice de prioritarisation », a répondu M. Prévot en commission du parlement wallon.
Priorités wallonnes « A quoi bon transmettre au fédéral des priorités wallonnes – parmi les 18 qui avaient déjà été listées – si comme on me le dit il n’y a de toute manière plus un seul euro destiné à investir ? Je n’ose imaginer que cette information puisse se concrétiser car on serait au-delà de tout ce qu’on avait pu imaginer », a poursuivi le ministre.
« L’essentiel du prioritaire » En novembre dernier, M. Prévot avait annoncé après une rencontre avec la ministre fédérale Jacqueline Galant (MR) qu’il s’apprêtait à identifier, parmi les 18 projets ferroviaires prioritaires que la Wallonie avait présentés au fédéral sous la précédente législature, ceux qui relèvent de « l’essentiel du prioritaire ». Cet exercice doit être finalisé pour février.

 

PT2014: Neuf navetteurs sur dix mécontents…!

Il ressort d’une enquête menée conjointement par  »Navetteurs.be » et  »TreinTramBus que 86% des navetteurs sondés sont mécontents, voire très mécontents du nouveau plan de transport de la SNCB… Elle, qui par la voix de son patron Joe CORNU avoue que cela est un succès…

Lire la suite: Metro_04.02.2015

Un article paru dans : METRO – www.metroline.be

Les Navetteurs abandonnés à Kleinbettingen…

Alors que la SNCB se vante (voir presse de ce 20 janvier) que ses trains n’ont jamais été aussi à l’heure depuis un an…, les navetteurs de la 162, eux, sont laissés pour compte sur les quais en cours de route…

Lire la suite dans : Av Lux 24012015 navetteurs PT 2014 Michael Jacquemin

Un article paru dans :

logo_lavenir

Les ARH soutiennent et participent aux actions menées contre le plan de transport de la SNCB

Les Amis du rail, navetteurs, citoyens et élus locaux se mobilisent pour dénoncer les méfaits du nouveau plan de transport de la SNCB…

Les navetteurs, étudiants de la province subissent de plein fouet les nouveaux horaires et cadencements des trains non adaptés au terrain ! La situation devient alarmiste pour certains PANG et donc leur survie à court terme, voire de certaines -section- lignes !!!

Ci-après une revue de presse sur le sujet :

L’AVENIR 17.11.2014:  AL_17.11.2014_Sit-in pour sauver la gare de Marbehan

Conseil Communal Messancy:  action du 5 déc Messancy

L’AVENIR_06.12.2014: AL_06.12.2014_Messancy le conseil mobilisé contre la SNCB

LE SOIR_06.01.2015: LS_06.01.2015_Virton les nouveaux horaires de la SNCB irritent

LA MEUSE_08.01.2015: LM_08.01.2015_Neufchâteau, le cdH mobilisé pour la L162

http://neufchateau.blogs.sudinfo.be/archive/2015/01/08/gare-a-vous-135849.html

http://www.tvlux.be/video/sncb-dimitri-fourny-appelle-a-un-train-de-la-colere_119238.html

http://www.belga.be/fr/news/details-70711987/

Intox, on ne supprime pas les lignes 42, 43 et 44 dixit la ministre Galant

La ministre Galant confirme lors de conférences de presse que les lignes 42, 43 et 44 ne seront pas supprimées… Stoppons ces rumeurs ( »intox » dit-elle !) !

Au contraire, l’offre sera même renforcée sur ces lignes, notamment aux heures de pointe.

Sans titre Lire la suite dans les articles ci-dessous (source 7SUR7):

Intox on ne supprime pas les lignes 42 et43

L44 Pepinster-Spa maintenue

Modélisme: Dépôt, Nettoyage de loco Märklin, loi d’Ohm et Selfie!

Pendant notre séance exceptionnelle du 28-11-2014 nous avons travaillé sur le dépôt HO. Mathieu avait monté la maquette du réfectoire. Nous avons choisi ensemble où positionner les différents éléments du dépôt: les maquettes, les routes, les chemins mais aussi le futur éclairage. La vision du dépôt a pris forme sous les yeux de Michel, Pierre, Bernard, Mathieu et Philippe. Ça valait bien un selfie!

WP_20141128_002 Pour les curieux, la boîte de couleur est notre futur dépôt fuel… il faut bien nourrir les locos diesel qui poussent tout doucement les vapeurs de notre dépôt vers le chalumeau insatiable. NDLR: Pierre, n’oublie pas de faire des fouilles à la cave :-)

WP_20141128_005Nous avons fait la paix avec le câblage, mais on rattaque lors de la prochaine séance (normale) le 5 décembre en gare de Halanzy vers 20h00. (Bienvenue aux curieux)WP_20141128_006Philippe et Mathieu ont passé un peu de temps sur le nettoyage de la vapeur de Pierre et bien entendu sur notre bonne vieille loi d’Ohm U = R*I appliquée au calcul des résistances de protection des LED. Mathieu vous en dirait plus que moi à ce sujet. Oups… ça sent le claquage…

Alain HELP! Faut que tu nous montres comment patiner les bâtiments.

SNCB: Dette galopante… Vers une privatisation…?!

Le CEO de la SNCB Jo Cornu a envoyé un long courrier de cinq pages aux représentants syndicaux dans lequel il précise sa position par rapport à la situation de l’entreprise ferroviaire et les défis que celle-ci est appelée à relever, peut-on lire jeudi dans L’Echo.

La dette ne cesse d’enfler (dangereusement), le Fédéral qui sabre à gros coups de rabot sa dotation; la SNCB pourra-t-elle dans telles conditions relever ses défis (…) et continuer à garantir le service public…?

Si non, le spectre d’une privatisation à terme semble inéluctable…!

Lire la suite ci-dessous. Une information de l’Agence Belga relayée dans 7SUR7.

Vers la privatisationdelasncb_27.11.2014 LaministreGalantconfirme_27.11.2014

La ligne 43 rabotée ?

Bientôt plus aucun train de la ligne 43 à Melreux, Jemelle, Barvaux, Marloie et Marche? La Ligne 43 (Liège-Jemelle) pourrait être rabotée, avançant son terminus à Bomal. Coup dur pour des centaines de navetteurs.

Lire la suite ci-dessous :

L43rabotee_partie1 L43rabotee_partie2

Article réalisé par S.L. dans :

logo_lavenir

Soirée modélisme: La plaque tournante du réseau HO… galère!

Après une séance passée à aligner toutes les voies et combler les espaces libres, nous nous attaquons à nouveau au câblage. Pierre et Bernard à la manoeuvre! Philippe était plutôt à faire du rangement et Michel à soutenir le moral des troupes.

WP_20141107_003

Prochaine séance: le 21-11-2014, nous continuerons le câblage de la plaque tournante. Il y aura aussi de l’entretien sur des machines Märklin des années 80 et peut-être un peu discussions autour du réseau en N d’inspiration US de notre ami Christian.WP_20141107_002

Bienvenue à tous. 20h30, gare de Halanzy tous les 1er, 3e et 5e we du mois.

Infrabel : Vers la suppression des lignes 42, 43, 44 ?

Une note technique d’Infrabel évoquerait la suppression de lignes, dont les lignes 42, 43 et 44 notamment, info ou intox ?  En tout cas au cabinet de la ministre Gallant on inscrit cela en faux…! Mais cela ne fait point rire les bourgmestres de Vielsalm et de Gouvy…

 »Les ARH ne peuvent que s’allier à leurs inquiétudes devant de tels sinistres propos…! »

Lire la suite dans : AL_10.11.2014_Infrabel-Suppression lignes 42et43

Un article réalisé par Jean-Michel Bodelet dans :

logo_lavenir

Gov Federal, et nouvelle attaque contre le rail… !!

Après l’annonce du Gov Federal d’économies draconiennes de 2.1 Mds € envers la SNCB, la mencace de fermetures de lignes, principalement rurales, voici maintenant une proposition de suppression de trains dit « non-rentables »…

Bref, à se demander si ce Gouvernement veut encore d’un chemin de fer…? Et si oui, avec telles économies, je vois mal comment ce dernier pourra assurer sainement  et en toute sécurité ses services…!

Je les invite vivement et urgemment à regarder ce qui est fait de l’autre côté de nos frontières… un monde de différence en la matière se dessine…!

Ci-après l’annonce – source 7sur7 via Belga – de la ministre J. Gallant de remplacer des trains par des bus…

Gallant_Remplacer trains non rentables par bus

Gouvy, P’tits déjeuners des navetteurs : « Allons-y en train »

Cette 3ième édition 2014 des « Petits déjeuners des navetteurs » organisé par les Amis du Rail a rencontré un vif succès ce vendredu 17 octobre à Gouvy.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Amis du Rail y étaient attendus…! : Plus de 160 déjeuners distribués, les visites du Ministre René Collin, des Bourgmestres de Gouvy et Vielsalm et des cheminots gouvions.

Voir reportages presse ci-dessous :

Merci pour votre attention et accueil chaleureux !

  • Fiche dej Gouvy_17.10.2014 Gouvy_Ptit-déj2014Merci à nos sponsors !

2.1 milliards d’économie! Va-t-on vers la fin de la SNCB?

Tout comme nos confrères, on ne peut que dénoncer très amèrement cette mesure d’économie  »astronomique » sur le rail, prévue par le Gov Fédéral !

Celle-ci est incompréhensible, démesurée et va entièrement à contre courant de la mobilité et de ses enjeux (saturation autoroutière, environnement, CO2,…) de demain… Et dire que certaines statistiques (Bureau du Plan, UE) annonce 30-35% d’augmentation du trafic d’ici 2030!

Qu’allons-nous faire ? Comment se déplacer aisément et en toute SECURITE ?

Ligne 162, gèle des investissements ? : http://paperjam.lu/rendez-vous/une-ligne-a-deux-vitesses

Communiqué presse, agence Belga :

La volonté du gouvernement d’imposer à la SNCB et Infrabel 2,1 milliards d’économie en 5 ans. Ce chiffre a été confirmé par le cabinet de la ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant. « L’effort se poursuivra jusqu’en 2019. La sécurité sera assurée et le personnel ne sera pas du tout concerné », a assuré sa porte-parole Stéphanie Hotton, à l’Agence Belga.

Si les économies ne touchent ni la sécurité ni le personnel, comme l’a promis la nouvelle ministre, elles auront alors un impact direct sur les voyageurs et les services qui leur sont proposés. « Dans de telles conditions, on voit mal comment le réseau évitera une hausse du prix des billets, une disparition de nouvelles lignes et une réduction du nombre de guichets…

La SNCB invite à prendre le train…à Bastogne-Sud… dans une gare fermée !!

La SNCB invite à prendre le train…à Bastogne-Sud…!

Provocation à outrance, mépris ou simple méconnaissance?

Vingt et un an après la fermeture  »dite provisoire » de la ligne 163, la SNCB invite par courrier des citoyens bastognards à prendre le train… dans leur gare la plus proche, soit Bastogne-Sud….; en soulignant que celle-ci est bien desservie…!!!

Chose est certaine, c’est que le département marketing de la SNCB a une méconnaissance indéniable de son réseau et du terrain…!

Mais quel mépris pour ces bastognards! et quelle  »gifle » pour la Nuts city et la ruralité…!!!

Et pourquoi pas, Mesdames, Messieurs, les Elus locaux user de cette provocation pour relancer le débat de la réouverture? Balle au bond, set et match !!

bastogne_12.10.2014bastogne_12.10.2014_SNVB invite

logo_lavenir

Mise à jour : dimanche 12 octobre 2014 19h28    MOBILITÉ – Source: lavenir   A.W.

La SNCB les invite dans une gare qui n’existe plus depuis… 1993

loc                                                En cherchant bien, peut-être le couple de Bastognards trouvera-t-il malgré tout une vieille locomotive…

Reporters / BRINGARD Denis / SUN

La SNCB leur a envoyé un courrier pour les inviter à prendre le train sur une ligne transformée en Ravel et au départ d’une gare qui n’existe plus depuis plus de 20 ans…

On peut qualifier ça de jolie gaffe. Mais comme le dénonce Philippe Courard, chef du groupe PS au parlement wallon, cela dénote aussi la «déconnexion complète» de la SNCB par rapport à ce que vivent ses usagers.

Philippe Courard appuie son accusation avec un courrier que le directeur directeur général marketing de la SNCB vient d’envoyer à un jeune couple qui s’est récemment installé à Bastogne.

Dans celui-ci, il invite les deux jeunes gens à profiter des services de la SNCB pour ses déplacements et leur renseigne une gare proche où ils pourront prendre le train.

Le hic? Cette gare a été fermée en 1993! Tout comme la ligne ferroviaire d’ailleurs puisque des travaux d’aménagement d’un Ravel y sont même en cours actuellement…

Pour le socialiste luxembourgeois, après le nouveau plan de transport qui avait déjà provoqué la colère de sa région, cette bourde de taille «laisse présager d’une réelle absence d’ancrage local de la part de la SNCB».

« Un parfum de scandale » sur le RER

Le dossier du RER à « un parfum de scandale », flaire le nouveau ministre des Travaux publics Maxime Prévot (cdH).

Les travaux se traînent et devraient encore s’éterniser en Brabant wallon; ils ne seront pas finis pour demain… Alors qu’il devait être inauguré en 2012, on peut s’attendre à une  »prolongation » jusqu’en 2027…!

Lire la suite dans : AL_10.10.2014_RER un parfum de scandale sur le RER

Un article réalisé par Arnaud Huppertz dans :

logo_lavenir