La SNCB invite à prendre le train…à Bastogne-Sud… dans une gare fermée !!

La SNCB invite à prendre le train…à Bastogne-Sud…!

Provocation à outrance, mépris ou simple méconnaissance?

Vingt et un an après la fermeture  »dite provisoire » de la ligne 163, la SNCB invite par courrier des citoyens bastognards à prendre le train… dans leur gare la plus proche, soit Bastogne-Sud….; en soulignant que celle-ci est bien desservie…!!!

Chose est certaine, c’est que le département marketing de la SNCB a une méconnaissance indéniable de son réseau et du terrain…!

Mais quel mépris pour ces bastognards! et quelle  »gifle » pour la Nuts city et la ruralité…!!!

Et pourquoi pas, Mesdames, Messieurs, les Elus locaux user de cette provocation pour relancer le débat de la réouverture? Balle au bond, set et match !!

bastogne_12.10.2014bastogne_12.10.2014_SNVB invite

logo_lavenir

Mise à jour : dimanche 12 octobre 2014 19h28    MOBILITÉ – Source: lavenir   A.W.

La SNCB les invite dans une gare qui n’existe plus depuis… 1993

loc                                                En cherchant bien, peut-être le couple de Bastognards trouvera-t-il malgré tout une vieille locomotive…

Reporters / BRINGARD Denis / SUN

La SNCB leur a envoyé un courrier pour les inviter à prendre le train sur une ligne transformée en Ravel et au départ d’une gare qui n’existe plus depuis plus de 20 ans…

On peut qualifier ça de jolie gaffe. Mais comme le dénonce Philippe Courard, chef du groupe PS au parlement wallon, cela dénote aussi la «déconnexion complète» de la SNCB par rapport à ce que vivent ses usagers.

Philippe Courard appuie son accusation avec un courrier que le directeur directeur général marketing de la SNCB vient d’envoyer à un jeune couple qui s’est récemment installé à Bastogne.

Dans celui-ci, il invite les deux jeunes gens à profiter des services de la SNCB pour ses déplacements et leur renseigne une gare proche où ils pourront prendre le train.

Le hic? Cette gare a été fermée en 1993! Tout comme la ligne ferroviaire d’ailleurs puisque des travaux d’aménagement d’un Ravel y sont même en cours actuellement…

Pour le socialiste luxembourgeois, après le nouveau plan de transport qui avait déjà provoqué la colère de sa région, cette bourde de taille «laisse présager d’une réelle absence d’ancrage local de la part de la SNCB».

« Un parfum de scandale » sur le RER

Le dossier du RER à « un parfum de scandale », flaire le nouveau ministre des Travaux publics Maxime Prévot (cdH).

Les travaux se traînent et devraient encore s’éterniser en Brabant wallon; ils ne seront pas finis pour demain… Alors qu’il devait être inauguré en 2012, on peut s’attendre à une  »prolongation » jusqu’en 2027…!

Lire la suite dans : AL_10.10.2014_RER un parfum de scandale sur le RER

Un article réalisé par Arnaud Huppertz dans :

logo_lavenir

 

 

Plan de transport 2014 : La vérité des nouveaux horaires !!

COMMUNIQUE DE PRESSE du 22.09.2014: UPDATE !!!

Après la publication des nouveaux horaires de la SNCB, valables à partir du 14/12/2014, les ARH ont effectué une analyse primaire et les premières conclusions sont les suivantes :

Gouvy-Luxembourg et v.v. :

- Parcours allongé de +/-8 minutes.

- Pas de trains le temps de midi.

- Les navetteurs/étudiants pour Liège, n’ont qu’un train à 09h18 !!! Celui de 07h15 étant supprimé !!!

Neufchâteau-Luxembourg et v.v. :

- Parcours allongé de +/-12 minutes.

- Entre 06h30 et 07h30, 1 seul train au lieu 4 trains, dont suppression des arrêts IC !!!

Ceci est une catastrophe pour les étudiants pour Habay et Arlon !!!

- Les navetteurs/étudiants qui quittaient Arlon à 15h20 arrivaient à Neufchâteau à 16h23 ou 16h37. Désormais, il devront quitter Arlon à 15h31 pour arriver à 16h53 ou 17h06. Donc il devront attendre 11 minutes à Arlon pour arriver environ 30 minutes plus tard qu’actuellement à Neufchâteau…

Libramont-Luxembourg et v.v. :

- Parcours allongé de +/-12 minutes.

- Entre 17h45 et 18h30, moins d’arrivée à Libramont en provenance de Luxembourg. De plus, très difficile pour les personnes qui quittent à 17h00 les bureaux de reprendre le train de 17h09. Celui de 17h23 qui sera un L (en plus) risque d’être bondé !

- Horaire au départ postposé en moyenne entre 10′ à 15′ le matin et avancé du même cadran le soir. Cela devient complexe de rejoindre son lieu de travail en train pour assurer raisonnablement ses 08h00 de boulot…

Messancy-Arlon et v.v. :

- Entre 06h36 et 07h36, pas de train, si ce n’est que de prendre le bus.

- Pour répondre à la question d’un usager, le train de 7h22 est remplacé par celui de 07h36 avec un allongement du temps de parcours de 1 minute. Soit arrivée à Arlon à 07h46 au lieu de 07h31. Beaucoup trop tard pour les navetteurs/étudiants qui commencent à 07h50 ou 08h00.

- Entre 19h24 et 21h22, pas de train, alors qu’avant, c’était entre 19h54 et 20h52 à l’arrivée à Messancy.

Halanzy-Arlon et v.v. :

- Le matin, une arrivée à 06h46 à Arlon, qui n’existait pas avant. Par contre, pas d’info pour Luxembourg !?!

- Il y a un décalage de 30 minutes par rapport aux horaires actuels.

Halanzy-Luxembourg et v.v. :

- Le matin, une arrivée à 06h38 à Luxembourg, remplacé par une arrivée à 07h07. Dommage pour ceux qui commencent à 07h00, comme certaines personnes qui prennent le train en gare d’Halanzy.

- Pas d’arrivée de train à Halanzy entre 19h41 et 21h46, alors qu’actuellement, une arrivée à 19h11, 20h11 et 21h15 pour, à partir du 14/12, une arrivée à 19h41 et puis seulement à 21h46 à Halanzy.

Certes, certains points ont été entendus par la SNCB, mais il y a encore certains points à corriger vis-à-vis des navetteurs/étudiants.

Comme cela a toujours été le cas, les ARH se tiennent à la disposition des politiques, de la SNCB ou tout autre organe qui daignera prendre en compte les attentes de leurs clients, les navetteurs et/ou étudiants…

Une prochaine conférence des Elus est prévue, les ARH espèrent y participer afin de faire partager leurs analyses et les attentes des navetteurs ! Mais il semble que celle-ci se fasse attendre…

Michaël JACQUEMIN; Porte-Parole des Amis du Rail ARH A.S.B.L.

Ce communiqué a été publié dans :

 

Le nouveau plan SNCB fait des vagues

Horaires cohérents pour la SNCB, plan jugé inaccceptable sur le terrain…

Dans les gares du Luxembourg, navetteurs et étudiants auront des surprises en décembre, si rien ne change…

Les Amis du rail (ARH) ont commencé le décryptage de ces nouveaux horaires et les premières critiques fusent déjà… Pour rappel, lors de la présentation de ce plan, les réactions avaient déjà sucité un tollé… Apparemment, peu de choses ont changé…!

Lire la suite dans: LS_24.09.2014_Le nouveau plan SNCB fait des vagues

Un article réalisé par Jean-Luc Bodeux dans:

logo_LS

Plan de transport 2014 SNCB validé : Les Amis du Rail ne décolèrent pas!

COMMUNIQUE PRESSE DES AMIS DU RAIL :  

Les Amis du Rail ne décolèrent pas !

Les Amis du Rail (ARH A.S.B.L.) rejettent catégoriquement le plan de transport 2014 de la SNCB accepté par le gouvernement en affaire courante. Ce plan n’est pas un plan sur l’avenir mais un retour sur le passé.

Il est hors de question de revivre la catastrophe de 1984. Le bus ne doit EN AUCUN CAS substituer à l’absence ou AU MANQUE de trains.

Ce plan ne propose rien en ce qui concerne l’avenir du rail en zone rurale.
Si ce plan est accepté, c’est la base même de l’économie de nos régions qui est gravement menacée. Il sera en effet impossible à un étudiant ou à un travailleur de rejoindre son école ou son lieu de travail dans les temps IMPARTIS.
Pour rendre le train encore plus attractif, il est urgent de mettre en place une tarification transfrontalière digne de ce nom.

Nous en appelons à tous les partis politiques francophones à sortir de leur torpeur et à réagir vivement afin que ce plan soit rediscuté ET AMENDE en tenant compte des régions rurales.

Nous en appelons aux autorités de la Province de Luxembourg ainsi qu’à tous ses Bourgmestres à taper du poing sur la table pour que nos spécificités rurales soient défendues. LES habitants de nos régions doivent être sur le même pied d’égalité que les
grands centres du Pays.

Vous noterez que contrairement à nos voisins dont l’Allemagne, le Grand-Duché de Luxembourg et bientôt les Pays-Bas (en 2015 pour les Pays-Bas) qui ont adopté le cadencement des trains chaque 30 minutes, il n’en est rein en Belgique puisque l’on reste même à certains cadencements
de train à 2 heures !
Pourtant ce changement de cadencement chez nos voisins a fait ses preuves, puisque cela a permis une nette augmentation de la fréquentation des trains (+19% dans certains cas en l’espace d’1 an).

Qu’attendons-nous en Belgique ??? La pluie ou la fin du rail ? La pluie, on est en Belgique, donc pas de soucis. La fin du rail, c’est bien parti…

La MOBILITÉ a fait partie de la campagne électorale de nos politiciens.
Maintenant qu’en est-il ??? La devise de notre Province est belle et bien « une ardeur d’avance ». Donc faisons avancer la mobilité au lieu de la laisser reculer !!!
Les usagers nous ont contacté pour savoir si les nouveaux horaires de la SNCB étaient une « blague ». Hélas… non…!

Michaël JACQUEMIN
Porte-parole des Amis du Rail ARH A.S.B.L
GSM: 0478/50.25.18

Labille ne siffle pas le départ du train

Le Gouvernement fédéral a annoncé l’approbation du plan de transport (corrigé) 2014-2017 de la SNCB.

Cependant, le ministre Labille ne donne pas un blanc-seing à la SNCB pour ce plan et veut que les régions rurales ne soient pas pénalisées…

Lire la suite dans : AL_16082014_PT2014_Labille ne siffle pas le depoart

Un article réalisé par Dominique Zachary dans :

logo_lavenir

 

Halanzy : Les P’tits Déj des Navetteurs 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE. Halanzy le 23-09-2014 :

La 6ème édition du déjeuner des navetteurs en gare d’Halanzy a rencontré un vive succès!  Plus de 150 petits déjeuners y ont été offerts…!

Cela a permis aux usagers/navetteurs de pouvoir nous rencontrer et de faire part de leur inquiétude grandissante concernant le nouveau plan de transport qui s’annonce désastreux pour nos régions rurales.  Pour preuve, le renouvellement des abonnements (jusque décembre uniquement) est actuellement en baisse d’environ 30%

Les horaires actuels sont satisfaisants pour les usagers de cette ligne, et ceux-ci ne comprennent pas pourquoi la SNCB veut procéder à ces changements… qui n’apporteront aucune amélioration pour ces voyageurs !  Les usagers/navetteurs attendent dans les plus brefs délais des réponses claires et précises quant aux futurs horaires !

Il nous semble indispensable que le problème du nouveau plan de transport tienne compte du réseau et non de l’une ou l’autre gare pour l’élaboration de nouveaux horaires.

Qui plus est, il est grand temps d’investir dans la mobilité!

Qui est à même de définir les coûts indirects des problèmes de mobilité actuels?  Les bouchons ce sont 8 MILLIARDS estimés !!!   Ils coûtent au moins, si pas plus, que les investissements qui pourraient pérenniser notre mobilité de demain !

Monsieur le Ministre René COLLIN, étant retenu par d’autres obligations, n’a malheureusement pas pu participer à cette action. Nous en profitons pour lui donner rendez-vous en gare de Gouvy, le vendredi 17 octobre 2014 pour la prochaine opération du Déjeuner des Navetteurs.

Nous avons pu compter parmi nous, les présences de : Madame la Sénatrice Cécile THIBAUT, accompagnée de deux de ses collègues, ainsi que du représentant de la CGSP; ceux-ci ont pu partager ce déjeuner avec quelques navetteurs.

Nous remercions nos sponsors pour leur soutien et logistique.

Michaël JACQUEMIN, Porte-Parole des Amis du Rail ARH A.S.B.L.

ptits_dej_2014_V2

FETE DU RAIL DU CFTSA LE 15 AOUT 2013

Fête du rail au CFTSA

Chaque année lors du 15 aôut, le CFTSA, chemin de fer du sud des Ardennes organise la fête du rail.

La ligne Amagne-Challerange qui se connecte sur la ligne Charleville-Reims à hauteur de Lucquy est le théâtre d’opération de cette sympathique et dynamique équipe, qui redonne ainsi une vie « voyageur » à cette ligne désormais devenue fret SNCF.

Cette ligne qui dessert les silos de Monthois, est désormais exclusivement agricole et elle connait un trafic important entre mai et octobre au niveau des rotations céréalières.
Au delà du terminus de Challerange, aujourd’hui à l’abandon, elle se prolongeait jusqu’à Verdun.
La nature reprend ses droits, mais de-ci de-là, les rails toujours posées apparaissent encore.

Cette ligne a énormément d’atouts touristiques, d’une part parce qu’elle suit le canal de l’Aisne et le cours de la rivière sur plusieurs kilomètres, et d’autre part parce qu’au 19 ème siècle, un personnage célèbre venait y prendre le tortillard pour fuir les Ardennes auprès desquelles, pourtant, il reviendra souvent.

Arthur Rimbaud, après 4 kilomètres de marche du village de Roche (où sa mère avait sa maison familiale), prenait le train en gare de Voncq (aujourd’hui maison privée). Il rejoignait Charleville et ou Reims et partait marcher le monde à sa découverte. Un monument, statue à sa gloire, immortalise cet endroit et le quai de ce point d’arrêt a quelque chose de démesuré comme lui. Il mesure 220 mètres en pleine zone rurale, probablement, alors, plus peuplée qu’aujourd’hui.
Fort de cette richesse culturelle, la ligne est exploitée en touristique à l’aide de l’équipe de bénévole du CFTSA. A un autre endroit, proche de la ligne, un autre personnage célèbre du 20 ème siècle, cette fois, y repose à jamais : Roland Garros. A 1,5 km de l’ancien arrêt de Saint Morel, une stèle marque l’emplacement où s’est abîmé son spad, le 5 octobre 1918 lors des derniers combats aériens de la grande guerre.
Durant la fête du rail, le CFTSA marque l’arrêt en pleine campagne à quelques centaines de mètres du lieu, et un historien vous prend en charge pour vous permettre une visite guidée en formule VIP.

En dehors du 15 août, les rotations se font en matériel unique d’un bout à l’autre du parcours, mais, pour le plaisir des voyageurs, le 15 août, elle est scindée en trois tronçons, (voie unique oblige) pour vous permettre de découvrir tout le matériel du CFTSA et des TER, qui œuvrent dans la partie nord.
De Vouziers-Port à Challerange, l’EAD vous permet de vous arrêter à une fête agricole, au marché artisanal en gare de Challerange, à la stèle Roland Garros ainsi qu’à la brocante de Vouziers.
Votre journée ne fait que commencer.

De Vouziers-Port à Attigny, une triplette, deux Picassos « sandwichant » une remorque, vous feront découvrir la vallée de l’Aisne, son canal, le quai Rimbaud, quelques cigognes. Si vous avez la chance d’être à l’avant du train (places prises d’assaut), vous vivrez un moment inoubliable.

La troisième section est l’occasion pour les TER Champagne-Ardennes de vous lover dans le confort climatisé des 73000 SNCF pour gagner Amagne-Lucquy au départ d’Attigny, la bifurcation et sa connexion au réseau SNCF Charleville-Reims.

Dans ces rames modernes, un organisateur vous expliquera l’historique de la ligne, le CFTSA et bien d’autres histoires.

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ces lignes et voir ce reportage que j’en ai pris à le vivre. Je vous propose de venir rejoindre ce petit écrin de bonheur Ardennais en 2014.

Pour tous renseignements REE se tient à votre disposition.

Plus de photos sur Rail Europe Express. Texte et photos : Christian VANKEER

Lien original: http://www.raileuropexpress.com/pages/recits-de-voyages-cache/fete-du-rail-au-cftsa.htm Contenu copié avec l’autorisation de l’auteur.

 

Le train de la colère en Luxembourg !

La nouvelle version du plan transport voyageurs de la SNCB n’a pas eu le don de rassurer les Luxembourgeois.

Même remodelée, la nouvelle version du plan de transport 2014 de la SNCB ne passe pas la rampe. Carte rouge en Luxembourg!…

Lire la suite de l’article : AL_24 06 2014_Le train de la colère en Luxembourg

Un article réalisé par Dominique Zachary dans :

logo_lavenir

La SNCB veut décourager les navetteurs

COMMUNIQUE PRESSE DES AMIS DU RAIL :

Les amis du rail réagissent au nouveau plan de la SNCB. Nous estimons que la SNCB veut faire disparaître les lignes et arrêts ruraux. Voici ce que nous pensons du nouveau plan du chemin de fer présenté lundi dernier…

Lire le communiqué : AL_25 06 2014_La SNCB veut decourager les navetteurs

Communiqué publié dans :

 logo_lavenir

Cure de jouvence pour la ligne132

Le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire belge Infrabel effectue en ce moment des travaux de renouvellement sur la ligne 132, reliant Charleroi à Couvin. Ce chantier se concentre sur la portion entre Walcourt et Jamagne et sera divisé en cinq phases…

Lire la suite dans : DH_02.06.2014_Cure de jeunesse pour la L132

Un article réalisé par M. Ad. paru dans :

DH_logoMain-049

Rail: ce que veut le Luxembourg

Depuis la réunion de Libramont, les Luxembourgeois ne comprennent pas le  nouveau plan SNCB. Ils ont sérié leurs demandes pour que le ministre les relaie à qui de droit. Le ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille  est  venu à Marloie (Marche) ce mercredi afin d’écouter les doléances des forces  vives de la province…

Lire la suite dans: LS_08.05.2014_Rail ce que veut le Luxembourg

Un article réalisé par N.HN, dans:

logo_LS

Chemins de fer: ce que veulent les Luxembourgeois

À la demande du gouverneur Bernard Caprasse, le ministre PS des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille est venu à Marloie (Marche) afin d’écouter les  doléances des forces vives de la province en ce qui concerne  le plan  de  transport proposé par la SNCB…

Lire la suite dans: LM_07.05.2014_Chemin de fer ce que veulent les Luxembourgeois

Un article réalisé par N.HN dans:

logo_lameuse

Le plan de transport SNCB préoccupe

Ce mercredi, le ministre des Entreprises publiques, JeanPascal Labille, a rencontré les  représentants  de  la province du Luxembourg  pour aborder  la question  du nouveau  plan  de transport de la SNCB…

Le ministre s’est engagé à relayer les doléances.

Lire la suite dans: DH_08.05.2014_Le plan de transport SNCB preoccupe

Un article réalisé par N.P. dans:

DH_logoMain-049