Défense de lignes

Lire les dernières nouvelles…

L.42 : Un projet pilote de tarification transfrontalière va être lancé dans les prochaines semaines (…). Les CFL font actuellement des tests entre Gouvy et Aywaille afin d’obtenir les homologations nécessaires pour y circuler en service commercial avec les rames TR2N (Automotrices double étages).

L.43 : Dès 2013, la fréquence horaire va être augmentée (d’après la SNCB). Au niveau investissement, il est prévu que cette ligne soit à l’avenir desservie par du nouveau matériel roulant, à savoir des Light-Rail…(Sources SNCB, plan d’investissement 2013-2025).

L.165 : Les Amis du rail, en collaboration avec la commune de Meix-devant-Virton, souhaitent rouvrir le point d’arrêt de Meix dans les plus brefs délais. La commune est même prête à participer financièrement à la construction des deux nouveaux quais. Pour rappel, la ligne ferroviaire traverse le village en son centre.

L.162 : Libramont – Arlon – Luxembourg.

Avis aux navetteurs.

Suite à l’installation du système de sécurité TBL1+ et ETCS sur les AM 96 depuis début avril, et afin de ne pas trop perturber les navetteurs, certains IC venant de Bruxelles sont limités à Arlon, les voyageurs pour Luxembourg sont invités à charger de train en gare d’Arlon pour Luxembourg.

Actuellement, 3 AM 96 sont déjà équipées du nouveau système de sécurité.

La situation de « changement de trains » à Arlon pour certains IC va se poursuivre au moins jusqu’à fin juin 2013.

Merci de votre patience.

 

L.166 : Mise en service des rames DESIRO sur certains parcours depuis mi-avril de cette année. Les CFL procèdent actuellement à des tests afin d’obtenir les homologations nécessaires pour y faire circuler, en service commercial, des rames TR2N (automotrice double étages).

L.167 : Les ARH, en partenariat avec la commune de Messancy, font la proposition de réouverture du point d’arrêt de TURPANGE.

L.163 (Libramont-Bastogne) et 164 (Bastogne-Wiltz) : Les ARH mettent la pression pour que le plan d’investissement SNCB 2013-2025 reprenne la réouverture de ces deux lignes jugées nécessaires pour le désenclavement de la région Centre Ardenne.

La Ligne 165 Arlon-Athus-Virton
La Ligne 163 Libramont-Bastogne
La Ligne 42 Liège – Luxembourg
La Ligne 43 Liège – Marloie

La Ligne 165 Arlon-Athus-Virton

Outre le modélisme et la collection d’objets, les amis du rail se mobilisent pour promouvoir, faciliter et défendre l’utilisation des chemins de fer comme moyen de transport rapide fiable et écologique. Lorsqu’on se penche sur l’histoire de l’association, on découvre que la fermeture de la ligne 165 au trafic voyageurs en 1984 a été un élément marquant dans la fondation des ARH.

Gare de Halanzy: Autorail SNCB 4318

Gare de Halanzy: Autorail SNCB 4318

Gare de Halanzy: Autorail SNCB 4318 (Atelier de Bertrix) sur la ligne 165 Arlon-Athus-Virton lors du dernier voyage sur le tronçon Athus-Virton, le 02/06/1984 (Photo « Amis du Rail » Halanzy)

Depuis le début l’association a multiplié les démarches pour obtenir la réouverture de la ligne au trafic voyageur. Il suffit de se poster le long de la N88 qui court de Virton à Athus tous les matins pour voir l’interminable rouleau compresseur des navetteurs qui traverse nos villages. Nombreux sont également les écoliers qui doivent se rendre à Virton, Athus ou Arlon dans les écoles secondaires ou professionnelles. N’oublions pas non plus les étudiants qui kottent à Louvain, Namur ou Bruxelles…

Depuis ses débuts, le chemin de fer a toujours amené de l’activité. Là où il y a une gare, il y a automatiquement de la vie, des gens vont et viennent.

Fort de ses convictions, notre petit groupe n’a cessé de faire des démarches auprès des décideurs de notre région et des instances de la S.N.C.B. afin de remettre à l’étude la réouverture de la ligne 165 au trafic voyageurs. La décision d’électrifier la ligne pour faciliter le trafic des marchandises sur l’Athus-Meuse a été une étape importante vers la réouverture au trafic voyageurs.

Madame Inge Vervotte (Ministre des entreprises publiques SNCB) en bonne compagnie...le verre à Orval ;-)

Madame Inge Vervotte (Ministre des entreprises publiques SNCB) en bonne compagnie…le verre à Orval 😉

Prouvant une fois de plus qu’une solution est toujours possible, les forces vives de la région, de la S.N.C.B. et des C.F.L. ont trouvé un accord original pour créer une alternative crédible aux trajets en voiture vers le Luxembourg.

Le 1er ministre Yves Leterme entouré par le vice-président (Michel Demoulin) et le président des ARH (Michel Ambroise)

Le 1er ministre Yves Leterme entouré par le vice-président (Michel Demoulin) et le président des ARH (Michel Ambroise)

Les installations de la ligne ont été rénovées, de nouveaux quais ont été posés et des emplacement de parking gratuits aux abords immédiats des gares ont été créés.

Premier jour de réouverture de la ligne. Arret d'un train double étage C.F.L. pour navetteurs le 14 mai 2007 de 06h55 en gare de Halanzy.

Premier jour de réouverture de la ligne. Arret d’un train double étage C.F.L. pour navetteurs le 14 mai 2007 de 06h55 en gare de Halanzy.

Premier jour de réouverture de la ligne. Arret d’un train double étage C.F.L. pour navetteurs le 14 mai 2007 de 06h55 en gare de Halanzy.

Les A.R.H. sont fiers d’avoir pu contribuer à la réouverture de la Ligne. Tout n’est pas fini pour autant… Les amis du rail, continueront à promouvoir les transports en commun et aider les voyageurs avec: des campagnes d’affichage, la fourniture de renseignements aux usagers, la délivrance de titres de transport et le renouvellement d’abonnements. Ce sont autant d’activités que les ARH rendent possible pour Halanzy et sa région via le Guichet ARH.

La Ligne 163: Libramont-Bastogne

La ligne reliant Bastogne à Libramont a été fermée au trafic voyageurs le 23 mai 1993. Bien que les rails soient toujours posés, la végétation a repris ses droits et il n’est plus possible actuellement d’y faire circuler un convoi.

A l’heure où ces deux agglomérations ne cessent de se développer, et où les échanges socio-économiques entre les deux cités se renforcent tous les jours, il nous semble important de relier ces deux villes par un moyen de transport fiable, rapide et écologique. Outre le fait de raccorder directement Bastogne à l’axe Bruxelles-Luxembourg, ce projet permettrait d’offrir une belle alternative à la voiture.

Nous sommes bien conscients que la réouverture au trafic voyageurs avec du matériel lourd serait trop coûteuse. Par contre, des solutions faisant appel à du matériel léger (train-tram) existent et ont été déployées avec succès dans de nombreux pays limitrophes.

A l’heure où certains de nos dirigeants verraient bien quelques kilomètres de Ravel en plus pour se promener le dimanche, nous les invitons à réfléchir à l’apport qu’un système flexible train-tram apporterait aux deux cités et aux services que cela rendrait à leurs administrés.

Afin de se rapprocher des habitants de Bastogne et de Libramont, les A.R.H. ont décidé d’ouvrir une antenne locale afin de regrouper, et d’aider toutes les personnes qui veulent encore croire à une alternative au «tout à la route». En savoir plus…

La personne de contact est:

Monsieur Alain Piemme

bastogne@amisdurailhalanzy.be

Un site dédié à la ligne 163 a été crée: ARH antenne Bastogne Nord-Luxembourg

La Ligne 42 Liège – Luxembourg

Nombreux sont les navetteurs qui habitent la région de Gouvy et se rendent tous les jours à Luxembourg pour leur travail. Ces utilisateurs se trouvent confrontés à des problèmes de desserte.

Les solutions actuelles sont inadaptées. Les rames desservant les gares Belges n’arrivent qu’après 9h00 à Luxembourg… bien trop tard! Les rames Luxembourgeoises, partant de la frontière, sont mieux cadencées. La situation actuelle impose aux navetteurs de se rendre en voiture jusqu’à la frontière où ils montent dans les trains des C.F.L.

Des améliorations ont été proposées… comme: l’agrandissement des parkings à la frontière!?!

Les infrastructures existent, la demande est présente, nous pensons qu’on peut faire mieux pour les utilisateurs! C’est pourquoi une délégation des ARH s’est rendue à Vielsalm, le samedi 18 octobre à 11h00 lors d’une manifestation organisée par la CGSP Cheminots et l’OGBL.

La Ligne 43 Liège – Marloie

La ligne 43, également appelée « Ligne de l’Ourthe » relie la banlieue de Liège (Angleur) à la ligne Bruxelles – Luxembourg au niveau de la gare de bifurcation de Marloie.

Sinueuse, la ligne est considérée comme secondaire et elle doit son électrification à la volonté de la sncb, fin des années 80, de ne pas devoir constituer un nouveau parc de rames voyageurs diesel dédié à un nombre réduit de relations. La SNCB reviendra dix ans plus tard sur cette décision avec la commande des autorails 41 indispensables sur des lignes autour de Gand et dans le Limbourg qu’elle n’a plus les moyens d’électrifier.

Cette électrification, inaugurée en 1993, sera couplée à la remise à simple voie de la section sud de la ligne, entre Bomal et Marloie, dont la vitesse sera parallèlement portée à 120 Km/h (contre 90Km/h pour le reste de la ligne). La desserte ne sera toutefois pas fondamentalement renforcée, avec un service de base composé uniquement de trains omnibus.

Une bonne nouvelle pour les usagers et notamment les étudiants de la province de Luxembourg qui étudient à Liège: depuis le 13 décembre 2009, la cadence horaire est passée à 1 train/heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *